la sécurité routière des vélos cargo

Dès l’introduction des vélos cargo en France, ils ont suscité un intérêt considérable auprès de nombreux utilisateurs. Les marques et constructeurs rivalisent depuis d’ingéniosité pour proposer les modèles les plus performants. Jusqu’à une période toute récente, les réglementations concernaient uniquement les vélos à assistance électrique ou VAE. Face au développement des vélos cargo, les autorités françaises ont jugé nécessaire de mettre en place d’autres normes. Voici ce qu’il faut savoir sur l’existence ou non d’une norme pour les cargobike !

La norme ISO4210

La norme ISO 4210 est une réglementation mise en place en 1996 et revisitée tout récemment, en 2014. Elle définit l’ensemble des termes et dénominations qui ont un lien avec les exigences de sécurité et de performance des véhicules bicyclettes et des sous-ensembles. Ce sont des codifications importantes à observer lors de la conception, de l’assemblage ainsi que des essais. Les vélos concernés sont notamment :

  • Les vélos jeunes adultes possédant une hauteur de selle comprise entre 635 et 750 mm ;
  • mais aussi les vélos de course possédant une hauteur de selle supérieure ou égale à 635 mm ;
  • Les vélos de ville et tout chemin (trekking) ;
  • sans oublier les vélos tout terrain ;
  • Les vélos pliantes.

La norme ISO 4210 ne concerne pas certaines catégories de vélos particuliers. Cela va principalement des bicyclettes de livraison aux bicyclettes conçues et équipées pour des usages plus professionnels comme les figures acrobatiques, les cascades ou encore, les compétitions réglementées. Elle ne s’applique pas non plus aux bicyclettes couchées, aux bicyclettes BMX et aux tandems.

La réglementation des vélos électriques

Outre les réglementations spécifiques à l’univers général du cycle, il existe un ensemble d’exigences complémentaires auxquelles doivent se conformer les vélos à assistances électriques ou VAE. Cette série de règles est définie par la norme NF EN 15194. Celle-ci spécifie que chaque vélo électrique doit respecter les points suivants :

  • la puissance du moteur doit être inférieure ou égale à 250 Watts ;
  • l’assistance dégagée par le moteur doit s’interrompre au-delà de 25 Km/h de vitesse maximale.

Quant au déclenchement de l’assistance électrique, il ne doit être activé que lorsque le pilote pédale. Aussi, il doit être interrompu lorsqu’il arrête de pédaler. À cela, il faut ajouter que les moteurs doivent être compatibles sur le plan électromagnétique. La norme impose aussi aux vélos électriques d’être équipés de batteries recyclables.

Si la puissance du moteur est supérieure aux 250 W et que le vélo à assistance électrique peut atteindre une vitesse de plus de 25 km/h, alors il appartient à la catégorie des cyclomoteurs. Par conséquent, cela suppose des exigences supplémentaires liées notamment à la sécurité.

Ce que dit la loi en matière de sécurité

En termes de sécurité, la loi française met l’accent sur la protection des chargeurs qui doit être impérativement assurée.

La loi impose le port d’un casque à tous les cyclistes ou passagers âgés de moins de 12 ans. Cette recommandation concerne également les adolescents et les adultes.

Le règlement européen relatif aux équipements de protection individuelle régit le casque de cycliste. Il prévoit l’apposition sur les casques de la marque CE, du numéro de la norme CE, de la date de fabrication, du poids et de la taille.

Par ailleurs, la loi exige au conducteur de VAE et au passager, le port d’un gilet rétro-réfléchissant hors agglomération, la nuit et quand la luminosité est faible. Outre le port obligatoire du casque et d’un gilet rétro-réfléchissant, elle recommande l’immatriculation ainsi que l’obtention du Brevet de Sécurité Routière.

De plus, il n’est pas obligatoire d’assurer votre vélo à assistance électrique, mais les conducteurs doivent disposer au minimum d’une assurance responsabilité civile. Cette formule permet alors d’être couvert si vous provoquez des dommages à un tiers. Il est également intéressant de couvrir le VAE contre le vol.