tout savoir sur le bicycode

Si vous avez un vélo électrique ou un vélo cargo, qu’il soit cher ou pas, il vous faut absolument prendre connaissance du système de marquage Bicycode. Bicycode, c’est un numéro d’identification unique pour chaque propriétaire de vélo, en cas de vol. Concrétement, c’est un autocollant anti corrosion apposé sur le cadre de votre vélo, lors de l’achat. Chaque numéro est unique et possède son propre mot de passe. Cela coûte entre 5 et 10 euros : il ne faut donc pas vous en priver !

Ce que dit la loi avec le Bicycode en 2022 ?

Dès janvier 2021, les règles ont changé en ce qui concerne le marquage des vélos en France. Les revendeurs, magasins de cycles etc… qui vendent un vélo neuf, sont obligés de le marquer et de l’enregistrer via Bicycode.

Puis dès juillet 2021, les professionnels du secteurs qui vendent un vélo d’occasion doivent aussi passer par cette identification.

L’idée est de pouvoir retrouver les propriétaires des vélos volés chaque année. Grâce au marquage Bicycode, la police ou la gendarmerie retrouve facilement les coordonnées complètes  de la personne a qui on a volé le vélo. Pour peu que le ou la propriétaire ai pris soin de mettre à jour ses coordonnées sur la base de données sur bicycode.eu

PS : on peut également mettre à jour le statut de son vélo sur le site. Et ainsi déclarer son vélo volé.

En quoi le Bicycode est indispensable en cas de vol ?

En moyenne chaque année, c’est plus de 400 000 vélos qui sont volés, et plus de 150 000 abandonnés.

Ce qui arrive trop souvent, c’est que la police ou la gendarmerie retrouve un vélo, mais  faute de marquage ou d’identification…. Elle ne sait pas à qui le rendre. Le Bicycode résout ce problème. Les forces de l’ordre doivent seulement se connecter sur le site bicycode.eu, rentrer le numéro d’identification pour obtenir les coordonnées de la victime du vol.

Faut-il communiquer son numéro de Bicycode dans une annonce ?

Les avis divergent ! Certains disent qu’il vaut mieux ne pas publier son numéro personnel Bicycode dans une annonce lorsqu’on cherche à vendre son vélo. En effet, le risque est qu’une personne mal intentionnée aille réclamer votre vélo à la police. Encore faut-il que cette personne soit au courant du vol… Malheureusement c’est bien possible : l’info peut être visible sur un groupe Facebook par exemple.

D’autres pensent qu’il est important lors d’une vente de préciser que le vélo est marqué. C’est un facteur rassurant, cela veut dire que le propriétaire est honnête et a pris soin du vélo. Et que celui ci est bien inscrit dans la base de donnée Bicycode.

D’autant plus que lorsque que quelqu’un réclame un vélo, il doit pouvoir prouver son identité. Sans preuve (carte d’identité, passeport ou permis de conduire), normalement la police ne doit pas lui donner le vélo volé…

Et si la sécurité de votre vélo est importante pour vous, vous pouvez consulter notre article consacré aux cadenas ou encore celui consacré aux assurances vélo : )