les différentes aides pour acheter mon vélo cargo

Ca y est, vous vous êtes décidés à investir dans un vélo cargo ?  Pour transporter les enfants à la crèche ou à l’école, pour transporter les courses ou les colis si vous habitez en centre ville. le vélo cargo est dans certain cas capable de remplacer une voiture, ou alors d’éviter d’acheter un second véhicule au sein de la  famille. 

Mais un vélo cargo, que ce soit un longtail, un biporteur ou un triporteur, ça coûte cher. Ces vélos sont fabriqués en petites séries, et ils doivent être très solides pour transporter de lourdes charges. Ajoutez à cela qu’ils doivent être irréprochables niveau sécurité (pour le cycliste mais aussi et surtout lors du transport des enfants) et qu’ils doivent souvent être équipés d’une assistance électrique. Car pour transporter lourd, il faut de la puissance, et les jambes ne suffisent pas toujours. Additionnez le poids du vélo et de ses accessoires, avec le poids du conducteur et des passagers : le total est vite hallucinant !

Vous l’avez compris, l’achat d’un vélo cargo pour la famille est un achat qui se réfléchit, surtout si on souhaite l’utiliser au quotidien et pendant plusieurs années. Quand on regarde un peu le marché, on se rend vite compte que les bons vélos cargo sont très chers. Mais bonne nouvelle ; depuis juillet 2021, les primes et bonus vélo ont été étendus aux vélos cargo. Avec un peu de chance, vous êtes donc éligible à toutes ou certaines primes. 

L’aide à l’achat d’un vélo cargo par les collectivités locales

C’est la première aide à rechercher et à demander. IL faut se renseigner sur Google, pour savoir si votre commune, votre communauté de communes, votre département ou votre région propose une aide pour l’achat d’une vélo électrique neuf. Souvent, les aides que vous trouverez sont même cumulables entre elles.

Par exemple : si j’habite à Bédarieux dans le 34 : 

  • Je peux bénéficier d’une aide de 150€ octroyée par la communauté de communes du Grand Orb (15% du montant du vélo dans la limite de 150€)
  • + une aide de 500€ de Montpellier Méditerranée Métropole
  • + une aide de 250€ ou 200€ selon mon revenu fiscal, par le département de l’Hérault (« Hérault vélo » et « Hérault mobilité ») La prime « Hérault Pichot » complète l’aide avec un bonus de 20€ pour l’achat d’un siège enfant.
  • enfin vous pouvez percevoir en + une aide de 200€ de la région Occitanie ( « éco-chèque mobilité- Achat d’un vélo à assistance électrique neuf  »)

Soit potentiellement 1100€ de primes, cumulables avec les primes évoquées plus bas …

Le bonus vélo de du gouvernement

Depuis juillet 2021, les français éligibles peuvent demande le bonus vélo pour financer l’achat d’un vélo cargo. Ce bonus vélo peut ainsi couvrir jusqu’à 40 % du coût d’acquisition dans la limite de 1000 €. 

Pour bénéficier de cette prime, il faut d’abord demander les aides locales. Car quand vous saisirez la demande du bonus vélo, on vous demandera de justifier du versement de l’aide locale qu’on vous a attribué.

Le dossier est à télécharger sur le site du gouvernement, il faut le remplir et le renvoyer à l’adresse indiquée en couverture. (https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-velo-electrique)

Les conditions pour bénéficier du bonus vélo :

  • être majeur
  • habiter et avoir une adresse en France
  • avoir un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 €
  • il faut acheter un vélo cargo NEUF et disposer d’une facture
  • chez un vélociste du coin (en occitanie pour la prime versée par l’occitane par exemple)
  • le vélo de doit pas avoir de batterie au plomb
  • le vélo doit être un VAE au sens de l’article R.311-1 du code de la route (cycle équipé d’un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt, dont l’alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/ h, ou plus tôt si le cycliste arrête de pédaler)
  • Vous ne devez pas vendre le vélo au moins pendant 1 an
  • la prime ne peut être versée qu’une seule fois par personne

Les autres aides disponibles

D’autres aides existent, et peut être que vous pourrez également en profiter. 

La prime a la conversion, permet de toucher une aide si on envoie un véhicule à la casse, et si on achète à la place un vélo électrique. Les conditions sont à lire attentivement, mais si vous les remplissez bien, vous pouvez toucher jusqu’à 1500€.

Le forfait mobilité durable permet de toucher un forfait de 400€ maximum de la part de son employeur. Si vous êtes salarié du privé et que vous effectuez vos trajets domicile travail à vélo, et si vous employeur souhaite vous encourager, il peut vous verser cette prime (prime exonérée d’impôt et de cotisations). Si vous êtes salarié dans la fonction publique, ce montant tombe à 200€.

Certaines régions, comme l’Occitanie, octroie un bonus à ce forfait : c’est le « Bonus Forfait Mobilité Durable » . Ce bonus est valable pour les vélos classiques et les VAE.

Pour l’achat d’un VAE :

  • 80 % du prix du VAE,  maximum 400€ pour une personne non imposable ;
  • 50 % du prix du VAE,  maximum 250€  pour une personne imposable.

Pour l’achat d’un vélo classique :

  • 80 % du prix du VAE,  maximum 240€ pour une personne non imposable ;
  • 50 % du prix du VAE,  maximum 150€  pour une personne imposable.

N’oubliez pas les aides des collectivités territoriales

Certaines collectivités proposent aussi des aides à l’achat de vélos électriques d’occasion ou de kits d’électrification (c’est le cas de Montpellier Méditerranée Métropole qui donne jusqu’à 200€ dans ce cas)

Vous l’avez compris, si vous prenez la peine de chercher les aides, primes et bonus vélo disponibles en 2021 (et certainement reconduites en 2022), vous pourrez bien faire baisser la note de votre vélo cargo ! N’hésitez pas à joindre la téléphone la mairie de votre ville ou village, puis la Communauté de communes, etc…. En France, la mobilité et la transition écologique sont un point essentiel et stratégique. De plus en plus d’acteurs de la vie politique s’engagent dans cette voie. Ce serait bête de ne pas en profiter !