Comment securiser vélo electrique ?

Si vous êtes toujours à la recherche de l’antivol idéal, voici quelques éléments à prendre en compte. Tout d’abord, il n’existe pas de solution miracle. La sécurité de votre vélo dépendra surtout de votre prudence et de votre bon sens. Car l’antivol incassable n’existe pas. Si le voleur intervient avec une disqueuse, aucun antivol ne résiste. Cependant, certains antivols sont meilleurs que d’autres, et cela dépend de la qualité des matériaux utilisés, de leur résistance à la violence. Ne comptez pas sur un seul cadenas pour assurer la sécurité de votre vélo ; l’idéal est d’utiliser plusieurs types de cadenas solides et durables afin de rendre l’accès à votre vélo difficile pour les voleurs.

 

Bien que la sécurité varie selon les marques et les types, les antivols en U sont généralement considérés comme le meilleur moyen de dissuader les voleurs potentiels. La taille d’un tel cadenas ne permet pas d’accéder facilement au mécanisme de verrouillage du vélo. Ce qui le rend plus efficace qu’une chaîne ou qu’un antivol simple.

L’utilité d’un cadenas avec alarme

La plupart des cadenas avec alarme intégrée utilisent un capteur qui se déclenche par contact manuel avec le vélo ou ses composants. Dans certains cas, le système d’alarme peut être activé à distance via une commande sur votre porte-clés. Les antivols à alarme sont parfaits pour ceux qui restent à proximité du vélo. Et donc moins utiles pour ceux qui laissent leur vélo sans surveillance pendant de longues périodes ou pendant la nuit. Même si le bruit peut quand même faire fuir le voleur.

L’utilité ou non d’un cadenas avec alarme pour votre vélo dépend également du risque de vol dans votre zone (est-ce que les endroits ou vous garez le vélo est risqué ?). En général, il est conseillé d’avoir 2 cadenas solides : un cadenas avec alarme intégrée plus un cadenas de cadre. Il existe également des cadenas de selles ou de roues.

Le traceur GPS pour sécuriser mon vélo ?

Un trackeur gps permet de protéger encore davantage votre précieux cargo. C’est un système d’alarme ingénieux : un traceur est sur votre vélo. Une application installé sur votre smartphone vous permet de localiser en temps réel la bicyclette. Vous pouvez recevoir une notification dès que le vélo est déplacé. Certains modèles de trackeur sont très sensibles. Avec la fonction « radar de proximité en bluetooth » ils peuvent vous amener devant un garage fermé qui renferme votre vélo volé ! Ce système peut être couplé ou non avec une assurance spécifique.

Voici quelques conseils pour éviter le vol ou bien s’en sortir

Marquage au cadre Bicycode 

A l’achat du vélo, le vélociste pour proposera surement, de faire marquer votre vélo avec un Bicycode. Cela consiste à graver sur le cadre du vélo un numéro unique qui est enregistrer dans un fichier national accessible en ligne (www.bicycode.org). Cette gravure permet ainsi de retrouver plus facilement les vélos volés, et d’identifier rapidement les propriétaires.

Assurance pour vélo

Il est conseillé de rattacher le vélo et ses accessoires à son assurance habitation. Ainsi, le vol sera couvert si cela se déroule à domicile. Vous pouvez aussi souscrire une assurance en plus en cas de vol à l’extérieur : rue, travail, vacances ….

Dans ce cadre, pensez à prendre régulièrement des photos de votre vélo et de tous ces accessoires, et gardez bien toutes les factures afférentes.  Vous pouvez consulter notre précédent article consacré aux assurances des vélos.

Et puis du bon sens : ne pas laisser son vélo dans des endroits trop  risqués et éviter les gares (le vol de vélo y est légion, préférez les vélostations). Enlever un maximum d’accessoires lorsque vous laissez le vélo dans la rue, et surtout la batterie si c’est un VAE. Vérifier quand on accroche le cadenas que le support est solide : non démontable, assez haut, pas trop fin ou facilement cassable…